Chapitre 10: F/A-18 interceptor

F18interceptor 

F/A-18 INTERCEPTOR….ce jeu m’a scotché des heures devant mon AMIGA!

Beau,fluide et facile à prendre en main.

Le sim se déroule dans la région de San Francisco, la première mission « réelle » débute le premier septembre 1994 et en 1988,cela semble encore loin!

 L’USS Enterprise est dans la zone au sud-ouest de la ville,Alameda Naval Air station et Moffett air Field sont également à proximité.

 Certains des principaux batiments de SF sont aussi présents, dont Alcatraz, la Transamerica Pyramid et le Golden Gate Bridge.

 

f18monuments

Toute cette zone doit être défendue  des méchants pas bô équipés de MIG-29 qui sont tout simplement là pour guâcher votre belle journée de vol libre….

MIG

Vous aurez le choix entre deux avions,le F/A-18 Hornet ou le F-16A Falcon.

presentationavionsf-18

Le F/A-18 poura opérer des pistes au sol comme du porte avions et le F-16,lui,qu’ à partir des pistes au sol (mais je vous apprends rien là….Clin d'oeil)

Mais avant d’effectuer les différentes missions,il faudra se qualifier.

Pour ce faire deux possibilités….

1) Suivre votre instructeur en vol et effectuer les mêmes manoeuvres de bases que lui.

Si il juge que c’est bon,vous serez apte à effectuer les missions à partir des pistes et ce avec l’appareil de votre choix.

2) Vous êtes un vrai de vrai,le meilleur des meilleurs,la crème de la crème donc pour vous,ce sera les opérations aéronavale et rien d’autre!!!

Ben dans ce cas,il faudra non seulement réussir les manoeuvres de base mais aussi la qualification sur porte avions qui consistera à réussir trois appontages de suite.

Fa18-carrier

 Voyons un peut à quoi ressemble le pit…..

f18 info1

Vous remarquerez que pour l’époque il est bien fourni Sourire

 

Pour ce qui est des missions,elles sont au nombre de quatre…oui,je sais,c’est peut mais les « cocos » se défendent plus tôt bien.

1) Vol de reco à vue,le tir n’est autorisé que si l’ennemi tire en premier!

2) Décollage d’urgence pour porter assistance à AIRFORCE ONE.

3)Intercepter un avion volé,l’obliger à vous suivre ou si il n’obtempère pas,détruisez le!

Attention,une escorte viendra à sa rencontre pour protéger sa fuite.

4)Trouver un pilote éjecté dans la mer,le couvrir et en suite,lui larguer un canot de sauvetage.

f-18_interceptor_05

Au final,F/A-18 était un simulateur convaincant et prenant,la sensation de vol et de glissement dans l’air était bien réalisée.

La difficultés bien dausée.

Plein de petits détails qui rajoutaient un petit plus au jeu:

*Les lieux reconnaissables

*le passage du mur du son

*La courbure de la terre à haute altitude

*Les bruitages

*Et bien sure les vues extérieures

 

Maintenant si on veut chicaner un peu,on peut trouver quelques trucs étranges:

*Accéllération fulgurante

*Montée en chandelle sans problème mais alors que l’avion monte toujours,le plafond se cale à 40 000 pieds

*Possibilité d’apponter à 600 noeux

*Option spécial:inverseurs de poussée sur les avions en effet,y’a moyen de réduir les gazs à -25% et donc la possibilité d’effectuer une marche arrière en plein vol(ne fonctionne que lors d’un piqué)…le SU-27 peut aller se coucher avec son cobra Rigolant

*Les gouvernes fonctionnent à toutes les vitesses.

*Les stalls sont présent mais juste pour dire car on les récupère aisément.

Mais bon,là j’ai cherché la petite bête car à l’époque,je ne savais pas tout ce que je connais aujourd’huis sur la simulation de vol.

En 88,j’étais tout fou et criais des WAWs à tout va…!

Lors de la reprise en main pour effectuer la petite vidéo,j’ai recenti un plaisir fou à revoler avec.Sourire

http://www.dailymotion.com/swf/x8ka4i&v3=1&related=1

 

 

 

Advertisements

Chapitre 9:PROLOGUE

Nous sommes dans l’année scolaire 1988,je suis toujours sur mon bon vieux Commodore 64 bien que l’AMIGA vienne de sortir,je ne crois pas à la imminente fin de ma bécane.

De plus que les jeux continuent de sortir en masse pour elle.

Mais mon entourage commence à s’équiper du nouveau venu et ne tarisse pas d’éloges sur son compte,graphismes superbes,musiques incroyables et en plus il est rapide….

Va falloir que je voie ça de mes yeux et peut être que je franchirai le pas aussi Non décidé

Un samedi fin de matinée,me voila chez mon pote David Montironi pour la démo.

Il me lance quelques jeux connus sur C=64 et réédités pour AMIGA.

Y’a pas photo,c’est le jour et la nuit Surpris,un fin filet de bave commence à couler de ma bouche….Langue tirée

c=64 vs AMIGA

C’est maintenant au tour des démos vidéos et musicales,là aussi,ça déchire grave sa race!

http://www.dailymotion.com/swf/x8k5xy&v3=1&related=1

http://www.dailymotion.com/swf/x8k7wy&v3=1&related=1

 

Tout doucement,je me dis qu’il faudrait que je commence à économiser pour me payer cette petite bête….

Mais le vil chacal que je prenais pour mon amis me donne le coup de grâce,celui qui va réduire à néant mes petites économies et m’obliger à prendre un job d’étudiant au lunch du SARMA de Fontaine.

Quinze jours de dure labeur à entendre: » faut vider les tables,faire la plonge,servir les clients et si possible,s’occuper aussi des glaces,effectuer les quatre volontés des petits vieux car ce sont des fidèles de chez fidèle,t’as dix minutes pour manger,allez,plus vite,plus vite!il reste les poubelles à vider… »

Et tout ça pourquoi?

Parce que le monsieur avait prévu pour la fin(ben vi,c’était prémédité,je sais,c’est ignoble!) de me montrer le premier simulateur d’avion sur AMIGA.

Sans que je ne le sache,voilà ce fourbe qui lance le jeu…

Ecran bleu,double cliques rapides de sa part sur une icône pour ne pas que j’ai le temps de voir le nom de celui-ci.

Là une plus grande icône apparaît c’est un porte avion double cliques à nouveau et celle-ci se transforme en pilote dans son avion en vol et le porte avions en arrière plant.f18lancement

Je me dis,chouette un petit jeu d’avions,ça peut être chouette…. Sourire

La page de présentation est très jolie et représente un F-18… normal le titre du jeu est F/A-18 INTERCEPTOR.

La musique fait fortement penser à TOP GUN.

f18présentation

Ca y est,le jeu est chargé,je vais pouvoir jouer.

Hé bé non!,un sourire aux lèvre,l’infâme individu lance la démo et me dit d’un aire innocent: »dis moi un peut ce que tu penses de ce jeu…. »

Dès les premières images,je me transforme en loup de Tex Avery….mes yeux sortent de mes orbites,ma langue pend jusqu’au sol,ma bave n’en fini pas de couler à tel point que maman Montironi croit à une fuite de canalisation d’eau à l’étage…..

J’ai devant les yeux un rêve,ce sim propose une excellente fluidité,un beau graphisme,un bruitage plus que convaincant,une vue fluide à 360° pour le pilote et des vues extérieur,pour une fois la scène où se déroule les missions rassemble au lieu dit et fourmille de détails reconnaissables….une pure merveille pour l’époque Langue tirée

Quelques jours plus tard(lundi),j’étais chez ADAMS computer à Charleroi pour y acheter mon ZAMIGA à moi avec mon Z’F/A-18 INTERCEPTOR…. Rigolant

a500
 

Pour l’histoire,j’ai refilé mon C=64 à ma cousine car impossible pour moi de le vendre,cela aurait été pour moi,une trahison grave infligée à cet ordinateur avec lequel j’avais passé tant de temps.Sourire

 

 

 

 

Chapitre 8.1 Complil de sims réédités sur AMIGA

Je vais commencer par une petite compil de simulateurs déjà vu dans la partie C=64 mais sans m’y attarder car ils sont « kif-kif » sur Amiga.

Pour l’époque,la grosse claque,vient des graphismes et de la fluidité.

Cela méritent bien une petite vidéo Sourire

Voiçi donc,F-19,Gunship et Strike Force Harrier revu et corrigé par Mister AMIGA…..

http://www.dailymotion.com/swf/x81g1u&v3=1&related=1

En 1993,MICROPROSE sortira F-117 STEALT FIGHTER Night Hawk qui sera en fait une mise à jour de F-19.

On y trouvera un nouveau cockpit,une modélisation réaliste des armes et avions,meilleurs graphiques et sons.

http://www.dailymotion.com/swf/x89edh&v3=1&related=1

 

 

Malgré celà,c’est bien le début de la fin pour AMIGA,la version PC sera bien mieux sur tous les points surtout la fluidité mais bon,nous en reparlerons au chapitre PC

F117 COMPAR

Dans le prochain chapitre,je parlerai du sim qui m’a fait migrer du C=64 vers l’AMIGA Rigolant

Chapitre 8: AMIGA

col-amiga500plus

Commençons par la présentation de Mister AMIGA……

 

L’arrivée de l’Amiga 500 et de ses 512 Ko de mémoire en 1987 marque l’avènement d’un phénomène, avec un OS entièrement intuitif (le Workbench) et des capacités graphiques et sonores supérieures à l’Atari ST, son éternel concurrent.

En 1995, Commodore dépose le bilan et ses actifs sont éparpillés aux quatre vents. La marque Amiga change de propriétaire à plusieurs reprises et continue aujourd’hui d’être développée sous la forme de l’AmigaOne architecturés autour de PowerPC. Mais pour tous les passionnés, Amiga rime avec Amiga 500.

 

Ici pour découvrir une vidéo sur l’OS 2004 de l’Amiga qui a bien sure évoluer depuis Sourire:

http://www.dailymotion.com/swf/x2y3yg&v3=1&related=1

Amiga-500_2
Mais rien de mieux qu’une bonne présentation vidéo par les frères Igor et Grichka BOGDANOFF ici

 

Pour info,AMIGA n’est pas mort,il reste une poignée d’irréductibles qui continuent à le servir et le vénérer dans des meetings ou l’on échanges idées,jeux,infos et améliorations de la « Bête » 

 

 Pour les Belges,c’est ici http://www.amigaclub.be/ 

 Pour les Français,c’est là http://www.amigaimpact.org/

    Allez y faire un tour et constatez par vous même combien le « bébé » est devenu grand

 

  Et pour contacter tout ces malades pour petites fêtes entre amis,c’est ici http://www.annuaire-amiga.org/index.php?page=resultat

 

Chapitre 7.9 Project STEALT FIGHTER

Je terminerai le chapitre C=64 avec le simulateur le plus suptile et le plus réussi en immersion…..

Ici,on ne détruit pas à tout va,le but est de rester le plus discret possible pour accomplire sa tâche.

J’ai nommé: Project STEALT FIGHTER de MICROPROSE

 

project_stealth_fighter

 

 

Créé dans les laboratoires ultra secret (« SKUNK WORKS » litéralement « BUREAUX PUANTS » ) de LOCKHEED à Burbank (Californie),cet apareil qu’on croirait surgi d’un roman de science fiction,sacrifie presque tout à une signature radar invisible.

Sa forme minimalise la réflexion des faisseaux radar.

Une grande cantitée de panneaux méplats et revêtement en RAM(Radar Absorbe Metal :materieaux absorbant les ondes radar)sont situés sur les surfaces dorsal et ventral,y compris les ailes.

Tous les bords d’attaques sont construit en céramique résistant à la chaleur pour limiter la signature infrarouge.

Même les gazs sortant des réacteurs sont refroidi à travers des tuyères spéciales à basse signatures,en forme de lames.

Cet avion est conçu pour la reconnaissance tout temps et mission d’attaque au solmais peut également utiliser son cannon 20mm de bord ou ses AIM 120 AMRAAM pour l’interception et combat Air/Air

 

F-19 reference

 

 

Avant de commencer à voler,on reprend le principe de GUNSHIP,cad : identification de matériel militaire

F-19 IM protection

 

Une fois celà passé,on accède au choix du lieu de la campagne

 

ecrant missions

 

Ensuite la condition GéoPolitique….

 

condition geopolitique
On termine par le niveau de difficulté.
difficultée
Le réalisme.
réalisme

 

On passe maintenent au briefing.

 

briefing
Dernière étape avant de partir : le choix de l’armement…..
armement
Description du pit:
pit description

 

les différentes fonctions du CRT monocrome:

 

MDF

 

Les cartes disponibles:

 

cartes

 

Passons au vol……

Avant d’arriver sur l’objectif et de l’ « exploser »,il faudra tout mêtre en oeuvre pour garder un taut de reflexion le plus bas possible.

Pour ce faire,il faudra jouer avec altitude et vitesse….

 

Des avions ennemis patrouillerons,il faudra donc porter son attention sur la distance de ceux-ci mais aussi leurs altitudes…..

Ne pas être vu au radar ne veut pas dire ne pas être repéré en visuel (au sol comme dans les airs,l’ IA est redoutable)

 

Une fois la cible repérée,il faut l’alligner et attendre le bon moment pour ouvrir la soute et tirer.

En effet,une foit celle-ci ouverte,il y aura plus de frotement à l’air donc plus de reflexions.

Souvent,ce court instant suffi à faire réagir l’ IA

 

reverberations

 

Pour le retour,soit vous vous rendez au point prévu soit si le carburant ou les dommages ne vous le permettent pas,vous pouvez choisir une autre base alliée ou vous ejecter.

La deuxième option demande de la prudence…..

Ejecté en territoire ennemi,comprometera gandement le secret sur cette nouvelle technologie sans compter les répèrcutions
sur la situation des relations politiques…..

Sans parler de votre humiliation devant les médiats et à votre retour à la base…….

 

badejection1

 

http://www.dailymotion.com/swf/x1y6od&v3=1&related=1

 

Plus tard,ce simu sera adapté sur Amiga….

On poura choisir de voler sur F-19 ou F-117 (connu à la sortie du jeu)

On disposera aussi du système d’acquisition FLIR/TV (laser sofistiqué qui permet au pilot d’avoir une image TV ou thermique raprochée de l’objectif à tout moment et quelque soit l’angle.)

 

f-19 Amiga verssion

 

 

mais la verssion C=64 restera pour moi la meuilleur,je la trouve plus simulation,plus immercive.

La verssion Amiga joue plus sur les graphismes mais bon,c’est mon avis persso…