Chapitre 10.9 Mig-29 Domark 1991

En 1991,débarque Mig-29 Fulcrum de Domark.

Après avoir pendant des années dézingué du matériel Russe,voilà qu’on nous propose le contraire,buter de l’OTAN.Graphiquement,le paysage est un peut simple mais pour ce qui est du cockpit,là,en prenant compte de l’époque et des possibilités de la machine,celui ci est assez proche du vrai.

Le simulateur proposera deux modèles de vol,un simple et un plus réaliste.

En mode réaliste,l’avion pardonne moins les méchantes manoeuvres,celles ci peuvent occasionner décrochage ou voile noir.

Le simulateur sera une suite de missions à réaliser dans l’ordre que l’on veut.

Une fois arrivé à 300 point,une mission secrète sera débloquée qui consistera à détruire une centrale nucléaire.

Plusieurs vues seront disponibles.

A l’entour de nous dans le pit.

Vues externes de l’avion.

Une vue de la tête du missile mais pas le missile lui même.

Si on s’arrête au images,le simulateur ne semble pas bien terrible mais après quelques temps de prise en main,il devient agréable.

Les missions sont variées et illustrées par de jolies introductions graphiques.

Mais sur tout,il aura pour lui d’être le premier simulateur d’avion Soviétique et rien que pour cela,c’est un « MUST HAVE!!! »

Peux après sortira Mig-29M Super Fulcrum.

Avec une boîte bien fournie.

Donc,une belle grosse boîte,les disquettes,une doc,une carte de la région de la campagne et un beau livre sur les avions militaires tout en couleur.

On débute déjà avec un bon point,on garde les mêmes touches clavier que le premier du nom et ça,c’est très bien pour une prise en main rapide.

Autre bonne surprise,il sera aussi revu graphiquement,plus beau et plus coloré.

Comme jamais deux sans trois,on ne sera plus sur une suite de missions mais bien sur une campagne où nous choisirons nous mêmes les objectifs principaux.

Le choix de l’armement nous appartient aussi.

Comme on ne finira pas la campagne en un jour,une sauve garde de la progression est prévue.

Cet écran servira aussi pour le choix de l’armement et les statistiques.

Si non,quoi qu’on fait dans cette campagne?

Nous faisons partie d’une force multi-nationale dont le but est d’aider une nation alliée à se débarrasser de rebelles.

Problème pour des rebelles,ils ont du bon matos et en avions,ce sont des F-16 qui vous intercepteront.

Le but final sera de détruire le QG ennemi bien loin sur la carte.

Depuis notre base de départ,il nous appartiendra de planifier les objectifs qui sont assez nombreux bases ennemies,ponts,convoies,défenses sol/air,trains,entrepôts,bases…..

Suivant ses pertes,l’ennemi réagira.

Il sera possible de capturer des bases ennemies pour se rapprocher du front et économiser du pétrole.

Pour celà,il faudra en détruire une et attendre que les forces au sol la capture.

Une fois fait,un drapeau européen apparaitra sur celle ci.

C’est bien beau mais comment qu’on fait?

Avant de partir en mission,nous disposons d’une carte tactique sur là quel nous disposons nos trois objectifs principaux.

A savoir que ça peut se faire automatiquement,mais ce n’est peut être pas les plus stratégiques.

Le point 0 sera toujours notre base de départ.

Déjà tout ça,c’est bien mais les développeurs ne se sont pas arrêté à ça.

Ils se sont en particulier focalisés sur le modèle de vol et l’action lus réaliste des missiles qui seront efficaces ou pas selon l’angle et la distance de tir.

L’angle de virage que devra prendre le missile jouera aussi.

Sans accrochage,celui ci n’a que 30 à 40% de chances de toucher.

Bref la meilleur position sera les 6H du bandit.

L’IA a aussi été revue,elle sera plus agressive et répondra mieux à vos manoeuvres comme aux missiles qui la poursuivront en variant plus souvent,elle aussi les siennes.

Si vous vous faites descendre,vous aurez un beau écran de fin avec une belle musique (sans rire,elle est bien).

En conclusion,Super Fulcrum n’est pas qu’une simple suite,il a réellement été amélioré.

Il sera aussi adapté sur SEGA Mega Drive et pour les fan d’avions,ça sera une bonne adaptation même un peut meilleur que version micro.

Tout y sera,brieffing(ici animé),choix de l’armement qui sera plus nombreux et mieux personnalisable,décollage,atterrissage,combat A/A et A/S il y’aura même un ravitaillement en vol de prévu.

Le point noir sera les nombreuses combinaisons de touche sur le Pad ou joystick pour remplacer le clavier.

Heureusement,à chaque manips,la sim est en pause.

Publicités:

Vidéos:

Mig-29:

Mig-29 M Super Fulcrum:

Mig-29 SEGA:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s